Alimentons la région

Publié le

Réponse à la Confédération Paysanne

Monsieur,

Nous avons bien reçu votre interpellation concernant nos objectifs dans le cadre des éléctions régionales de Mars 2010 avec les deux dossiers attachés sur les quotas laitiers et « alimentons les régions» .

Vous souhaitez la prise en considèration de quatre objectifs principaux :

1/-Promouvoir une relocalisation de l’économie

2/-Promouvoir des systèmes de production durables écologiquement et socialement

3/-Promouvoir une politique d’aide à l’installation paysanne (hors cadre familial) avec une politique foncière ambitieuse

4/Maintenir et promouvoir la biodiversité

Nous pouvons vous assurer que sur ces 4 objectifs,nous en faisons des axes fondamentaux de notre programme dans le cadre de ces élèctions regionales ,sachant que ,pour nous,ces axes resteront, au premier comme au second tour ,sans compromis puisque, dans l’hypothèse d’une fusion démocratique » au second tour pour former une majorité ,nous avons dèjà précisé que notre présence dans cette « majorité de gauche » se fera sur la base de notre programme,constituant une sorte « d’opposition de gauche » autour de nos axes fondamentaux.

Cependant, sachant par l’expèrience que les élèctions ne font pas toutes les avancées sociales, loin de là, nous restons oersuadés que ces objectifs resteront « l’actualité des luttes » quelque soit le résultat des élèctions et nous pouvons dèjà affirmer dès maintenant notre soutien actif et notre solidarité militante dans vos combats futurs pour faire avancer ces objectifs par la lutte, ce sont des objectifs qui concernent effectivement tous les citoyens et pas seulement les agriculteurs.

Nous vous joignons notre profession de foi qui, bien que condensés, reprend vos objectifs dans ses axes principaux :

concernant votre objectif sur la biodiversité :
nous voulons promouvoir une politique agricole en faveur du bio et exigerons le maintien de la région « hors OGM ».

concernant la relocalisation de l’économie :
nous voulons favoriser les ventes directes,les circuits courts,les réseaux AMAP,…..cet objectif est lié à notre volonté écologique concernant les économies d’énergie, la réduction des transports (en particulier routiers et aeriens) ,la préservation de la planéte et la solidarité avec les régions du monde moins développées.

concernant la politique d’aide à l’installation « paysanne » :
nous voulons défendre le revenu agricole en luttant contre l’écrasement des petits producteurs et stoppant la chute du nombre d’agriculteurs .

 
Nous restons bien sûr ouverts et intéressés par  vos analyses et propositions qui vont dans le sens de ces objectifs et restons disponibles pour vous rencontrer et approfondir ces questions avec vous dans un objectif d’éfficacité.

Nous vous joignons un exemplaire de notre profession de foi.

Avec nos meilleurs sentiments.
Pour la liste unitaire, anticapitaliste, antilibérale et écologiste en Basse-Normandie

Christine Coulon, tête de liste régionale
Fabrice Fourré, tête de liste sur le Calvados
Nathalie Ménard, tête de lsite sur la Manche
Jean-Claude Marie, tête de liste sur l'Orne

Publié dans Nos réponses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article