Une liste NPA-Parti de gauche

Publié le

Ouest France, 9 janvier 2010

A la gauche de la gauche, le Nouveau parti anticapitaliste et le Parti de gauche feront liste commune. Sans les alternatifs.

Le NPA (Nouveau Aarti AntiCapitaliste, d'Olivier Besancenot) et le PG (Parti de gauche de Jean-luc Mélenchon) ont trouvé un accord pour les élections régionales de mars. Ce samedi à Caen. ils présenteront quatre têtes de listes, et non trois. En effet, NPA et PG proposent une tête da liste bas-normande: Christine Coulon, NPA, conseillère municipale d'Alençon, et trois têtes de liste départememtales: Nathalie Ménard, NPA, dans la Manche; Fabrice Fourré, PG, dans le CaIvados et Jean-Claude Marie, PG, dans l'Orne: soit deux femmes, deux hommes, deux NPA, deux PG.
Au delà de l'arithmétique, celte présentation de liste na réjouit pas la gauche "altemative" : Anpag dans le Calvados, Gauche Alter dans la Manche. Nous souhaitions des listes unitaires. Si les choses en restent là, nous ferons de la politique autrement, sans être candidats, dit Etienne Adam de l'Anpag. Sauf changement, quatre listes seraient présentes à gauche : la liste PS·PCF·PRG avec ou sans le MRC, la liste Europe-Ecologie et Verts. la liste NPA-PG et la liste lutte Ouvrière.

De l'eau dans le gaz entre MRC et PS,
Etablissant· un constat de désaccord avec le PS, qui ne lui reconnait pas une juste place, le Mouvement républicain et citoyen n'exclut pas de constituer une liste ouverte aux militants du monde syndical, associatif et de l'économie solidaire.


Publié dans Articles de presse

Commenter cet article