NON au terminal charbonnier !

Publié le

http://www.ouest-france.fr/of-photos/2008/12/06/caNO_2508100_1_px_470_.jpgAprès le nucléaire, c'est un terminal charbonnier que la CCI et Louis Dreyfus armement, veulent implanter sur notre région, dans le port de Cherbourg, avec le soutien d'élus locaux de droite comme de gauche. Ce terminal est un marché de dupe, aussi bien au niveau de l'emploi, de la santé, que de l'environnement.
Et comme toujours, tous les décideurs entonnent le refrain du chantage à l'emploi, l'un des dirigeants de Dreyfus armement menaçant même d'aller « offrir » sa trentaine d'emplois ailleurs. Au nom de ces emplois, dont la moitié sera du redéploiement, tous passent sous silence le risque sanitaire pour la population. Ce fossile est le symbole d'un modèle énergétique polluant, produit des poussières très volatiles qui vont se répandre autour du terminal. Les bassins miniers et leurs souffrances sont là pour témoigner des dégâts du charbon.
Face au dérèglement climatique et ses conséquences écologiques et sociales dramatiques, des objectifs drastiques de réduction des émissions mondiales de gaz à effet de serre doivent être pris. Et c'est toujours aux mêmes, c'est-à-dire, à nous de payer leur crise économique, sociale et écologique, comme avec la taxe carbone, injuste socialement et inefficace écologiquement. Ils sont incapables d'apporter de véritables solutions à l'urgence sociale et énergétique!D'autres choix existent que celui de la peste ou du choléra. Les investissements de la Région, en matière d'énergie, doivent aller en direction des énergies renouvelables au service de tous et toutes, productrices de nombreux emplois, et non dans une énergie polluante qui n'a pour but que d'enrichir ses actionnaires. Nous dénonçons donc l'avis favorable donné par le commissaire-enquêteur qui passe par pertes et profits les conséquences sur la santé de la population (pollution de l'eau, de l'air).
Nous nous opposons résolument contre ce projet qui va encore alimenter la filière la plus émettrice de CO2

Les candidats de la «liste unitaire, anticapitaliste, antilibérale et écologiste» en Basse-Normandie :
• Christine Coulon, tête de liste régionale,
• Fabrice Fourré, tête de liste sur le Calvados,
• Nathalie Ménard, tête de liste sur la Manche,
• Jean-Claude Marie, tête de liste sur l'Orne.

Communiqué de presse, le 26 Janvier 2010

Contact presse:
Gérard LEROY- Michel LELONG
06 79 14 23 26- 06 86 42 47 50

Commenter cet article