Extrême gauche : réunions publiques les 2 et 5 février

Publié le

Image20Manche.jpgOuest France (Manche).
Le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) et le Parti de gauche font liste commune aux régionales. "Notre liste de 18 candidats n'est pas finalisée, nous restons ouverts à toute personne partageant nos idées", explique Nathalie Ménard, éducatrice à Cherbourg et tête de la "liste unitaire, anticapitaliste, antilibérale et écologiste" dans la Manche. Militante au NPA depuis 2002, elle critique "les erreurs de gestion" de la majorité sortante socialiste à la Région, qui "a réduit de 20% les subventions aux lycées mais continue de distribuer des aides aux entreprises privées qui licencient". Chritique aussi du "bilan des Verts de la région qui se sont abstenus lors du vote de la motion pro EPR, au lieu de la refuser". Quant à la "droite locale, elle ne fait que relayer le discours du Medef".
Réunions publiques et création de comités de soutien locaux le mardi 2 février, 20h30, à la mairie de Saint-Lô ; le vendredi 5 février, 20h30, salle Paul-Eluard du centre culturel de Cherbourg.


Publié dans Articles de presse

Commenter cet article